Semaine noire pour l’aviation civile : trois crashs en une semaine

La semaine du 17 au 24 juillet 2014 est certainement l’une des pires de l’histoire de l’aviation. En seulement sept jours, pas moins de trois avions de ligne se sont écrasés, causant la disparition de 462 personnes. Le 17 juillet, le vol MH17 de la Malaysia Airlines s’écrase dans l’Est de l’Ukraine, dans la région de Donetsk. Cette zone séparatiste pro-russe est alors en proie à un conflit armé suite à la crise ukrainienne et l’enquête prouve rapidement que l’avion a été abattu, provoquant la mort de ses 298 passagers. L’armée et les séparatistes s’accusent mutuellement et personne ne sait pour l’instant précisément les circosntances exactes du crash.

Moins d’une semaine plus tard, un avion de la compagnie TransAsia s’écrase à son tour sur l’île Penghu, à l’ouest de Taïwan. Après avoir essayé d’atterrir une première fois à cause de fortes pluies, l’avion tente de toucher terre mais s’écrase à proximité de l’aéroport de Magong, causant la mort de 48 personnes. Le lendemain, c’est un vol d’Air Algérie à destination d’Alger qui se crash au Mali dans des circonstances encore indéterminées, provoquant la mort de ses 116 passagers. Une semaine noire pour l’aviation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *