Pourquoi ces animateurs ont été virés de leur émission ?

La vie du PAF n'est pas un long fleuve tranquille. Les animateurs peuvent disparaître aussi vite qu'ils sont arrivés. La rédaction de Linternaute.com fait le point sur les raisons pour lesquelles ils ont été poussés vers la sortie. 

Après l'annonce brutale du départ de Claire Chazal des JT du weekend de TF1, la rédaction de Linternaute.com a souhaité revenir sur ces animateurs qui ont été remerciés par leur chaîne. Ils ont parfois été forcés de rendre l'antenne dans des conditions discutables. Mais pourquoi ont-il été virés ? Dans notre dossier, retrouvez les raisons officielles ou officieuses pour lesquelles certains animateurs phares du PAF ont dû quitter leur émission. Entre divergences d'opinion avec la direction des programmes, polémiques dont les chaînes voudraient bien se passer et inévitables baisses d'audiences, les raisons ne manquent pas pour limoger un animateur de son émission. Parfois même, le programme continue en changeant de visage tandis que le présentateur viré cherche un nouveau boulot.

Ces dernières années, de nombreux exemples ont pu être recensés, certains plus violents que d'autres. On peut bien sûr penser à Patrick Poivre d'Arvor et aux méthodes discutables qui ont été employées lors de son départ, une situation que le roi du JT regrette encore aujourd'hui. A l'heure des réseaux sociaux, tout peut être interprété comme une faute grave. Une situation dont Julien Courbet a fait les frais chez France 2. Patrick Sébastien, Benjamin Castaldi, Eric Zemmour, Sébastien Cauet... Tous ont en commun d'avoir été virés de leur émission. Aujourd'hui, découvrons pourquoi leur chaîne ne voulait plus d'eux.

Claire Chazal remerciée en raison de mauvaises audiences

Coup de tonnerre à TF1 en 2015 ! Claire Chazal a été remerciée par la direction après 24  années de bons et loyaux services à la tête des éditions du week-end du JT de la chaîne. Les mauvaises audiences enregistrées par ces émissions qui perdent du terrain face à France 2 sont en cause.

Âgée de 58 ans, Claire Chazal a dominé les antennes du weekend sur TF1 pendant près de 25 ans durant lesquels elle a marqué les esprits.  Toutefois, Nonce Paolini, PDG du groupe TF1, souhaite redynamiser les audiences du weekend. C'est son joker officiel, Anne-Claire Coudray qui reprendra le flambeau dès la fin septembre 2015.

Le départ de Claire Chazal s'est fait brutalement mais certains analystes pensent qu'elle devrait quitter TF1 avec un chèque d'environ un million d'euros d'indemnités.
2015-09-15T06:29:38+00:00
Coup de tonnerre à TF1 en 2015 ! Claire Chazal a été remerciée par la direction après 24  années de bons et loyaux services à la tête des éditions du week-end du JT de la chaîne. Les mauvaises audiences enregistrées par ces émissions qui perdent du terrain face à France 2 sont en cause. Âgée de 58 ans, Claire Chazal a dominé les antennes du weekend sur TF1 pendant près de 25 ans durant lesquels elle a marqué les esprits.  Toutefois, Nonce Paolini, PDG du groupe TF1, souhaite redynamiser les audiences du weekend. C'est son joker officiel, Anne-Claire Coudray qui reprendra le flambeau dès la fin septembre 2015. Le départ de Claire Chazal s'est fait brutalement mais certains analystes pensent qu'elle devrait quitter TF1 avec un chèque d'environ un million d'euros d'indemnités.

Benjamin Castaldi a subi le courroux de M6

Durant le mercato de l'été 2006, Benjamin Castaldi  se prépare à rejoindre TF1 tout en présentant les phases finales de Nouvelle Star sur M6. En apprenant la nouvelle, la direction de la chaîne, furieuse, décide de le mettre à pied et de le priver du reste de l'émission. "On m'a viré ! C'était d'une violence absolue ! M6 se vengeait parce qu'une fois la saison finie je partais sur TF1. Ils m'ont puni en me retirant mon bébé en quart de finale, juste avant l'avènement de Christophe Willem". Il sera remplacé au pied levé par Virginie Efira.

Depuis, Benjamin Castoldi a présenté l'émission de télé-réalité de TF1 : Secret Story 8 années de suite. Il est ensuite passé sur D8 pour animer de nouveau la Nouvelle Star en 2015. Il fait désormais partie de la grille renouvelée de NRJ12.
2015-09-15T06:56:53+00:00
Durant le mercato de l'été 2006, Benjamin Castaldi  se prépare à rejoindre TF1 tout en présentant les phases finales de Nouvelle Star sur M6. En apprenant la nouvelle, la direction de la chaîne, furieuse, décide de le mettre à pied et de le priver du reste de l'émission. "On m'a viré ! C'était d'une violence absolue ! M6 se vengeait parce qu'une fois la saison finie je partais sur TF1. Ils m'ont puni en me retirant mon bébé en quart de finale, juste avant l'avènement de Christophe Willem". Il sera remplacé au pied levé par Virginie Efira. Depuis, Benjamin Castoldi a présenté l'émission de télé-réalité de TF1 : Secret Story 8 années de suite. Il est ensuite passé sur D8 pour animer de nouveau la Nouvelle Star en 2015. Il fait désormais partie de la grille renouvelée de NRJ12.

Vincent Cerutti, victime d’études défavorables

Au côté de Sandrine Quétier, il a aimé Danse avec les Stars pendant cinq années de suite, Vincent Cerutti ne reviendra toutefois pas en 2015, TF1 ayant préféré le remplacer. La faute à des études de marché peu favorables à sa personne. A noter qu'il sera remplacé par Laurent Ournac, ancien candidat de l'émission mais aussi personnalité très appréciée du public avec notamment Camping Paradis. Vincent Cerutti devrait vite retrouver TF1 avec un nouveau jeu dont le titre de travail est "La question à 200.000 euros".

Depuis la rentrée 2014, Vincent Cerutti anime la matinale de Chérie FM avec Laurie Choléra. Il reste toutefois en bons rapports avec TF1. Plus récemment, il a présenté les coulisses du concert Stars 80 au Stade de France.
2015-09-15T07:05:07+00:00
Au côté de Sandrine Quétier, il a aimé Danse avec les Stars pendant cinq années de suite, Vincent Cerutti ne reviendra toutefois pas en 2015, TF1 ayant préféré le remplacer. La faute à des études de marché peu favorables à sa personne. A noter qu'il sera remplacé par Laurent Ournac, ancien candidat de l'émission mais aussi personnalité très appréciée du public avec notamment Camping Paradis. Vincent Cerutti devrait vite retrouver TF1 avec un nouveau jeu dont le titre de travail est "La question à 200.000 euros". Depuis la rentrée 2014, Vincent Cerutti anime la matinale de Chérie FM avec Laurie Choléra. Il reste toutefois en bons rapports avec TF1. Plus récemment, il a présenté les coulisses du concert Stars 80 au Stade de France.

Eric Zemmour viré pour des propos racistes

C'est sur iTélé qu'Eric Zemmour officie en tant que polémiste dans l'émission Ca se dispute, présentée par Léa Salamé, lorsqu'il accorde une interview au Corriere della Serra en Italie. Dans cet entretien, des propos racistes auraient été tenus, provoquant un tollé qui a conduit iTélé à prendre la décision de licencier Eric Zemmour et à retirer des ondes l'émission dans laquelle il était régulièrement confronté à Nicolas Domenach. La direction de la chaîne s'est ensuite exprimée à ce sujet "Nous sommes très soucieux de respecter la liberté d'expression. Et nous avons défendu celle d'Eric pendant plus de dix ans, pour que ses idées soient prises en compte, contredites et débattues. Mais aujourd'hui, on a l'impression que c'est lui qui fixe les règles et de quoi on parle. On a de moins en moins le sentiment qu'on peut débattre."
2015-09-15T07:13:31+00:00
C'est sur iTélé qu'Eric Zemmour officie en tant que polémiste dans l'émission Ca se dispute, présentée par Léa Salamé, lorsqu'il accorde une interview au Corriere della Serra en Italie. Dans cet entretien, des propos racistes auraient été tenus, provoquant un tollé qui a conduit iTélé à prendre la décision de licencier Eric Zemmour et à retirer des ondes l'émission dans laquelle il était régulièrement confronté à Nicolas Domenach. La direction de la chaîne s'est ensuite exprimée à ce sujet "Nous sommes très soucieux de respecter la liberté d'expression. Et nous avons défendu celle d'Eric pendant plus de dix ans, pour que ses idées soient prises en compte, contredites et débattues. Mais aujourd'hui, on a l'impression que c'est lui qui fixe les règles et de quoi on parle. On a de moins en moins le sentiment qu'on peut débattre."

Cauet fait les frais d’une nouvelle direction

Après cinq de règne sur TF1, avec la Méthode Cauet, Sébastien Cauet est poussé vers la sortie par la nouvelle direction des programmes qui n'apprécie pas l'émission malgré ses très bonnes audiences. "Le nouveau directeur des programmes, qui s'appelait Laurent Storch, m'a bien fait comprendre que la méthode Cauet c'était pas du tout son truc. Je lui ai dit que c'était quand même le premier talk show européen, que toutes les stars viennent. Je crois juste qu'il aimait pas, c'est tout". Un moment difficile pour l'animateur qui a dû faire face à cette vague de licenciement en pleine période de Noël. "Annoncer à quelques jours de Noël à 32 personnes qui bossaient pour moi qu'ils sont chômeurs, je ne savais pas comment leur dire".
2015-09-15T07:18:20+00:00
Après cinq de règne sur TF1, avec la Méthode Cauet, Sébastien Cauet est poussé vers la sortie par la nouvelle direction des programmes qui n'apprécie pas l'émission malgré ses très bonnes audiences. "Le nouveau directeur des programmes, qui s'appelait Laurent Storch, m'a bien fait comprendre que la méthode Cauet c'était pas du tout son truc. Je lui ai dit que c'était quand même le premier talk show européen, que toutes les stars viennent. Je crois juste qu'il aimait pas, c'est tout". Un moment difficile pour l'animateur qui a dû faire face à cette vague de licenciement en pleine période de Noël. "Annoncer à quelques jours de Noël à 32 personnes qui bossaient pour moi qu'ils sont chômeurs, je ne savais pas comment leur dire".

Matthieu Delormeau, ses programmes annulés

Ce n'est un secret pour personne, les émissions de Mathieu Delormeau ont été annulées par NRJ12 de façon assez abrupte. Figure de proue de la chaîne pendant des années, l'animateur a vu Le Mag et Tellement Vrai s'arrêter du jour au lendemain. En cause, un changement de ligne éditoriale requis par la chaîne qui souhaite se libérer de la télé-réalité et devenir une des nouvelles grandes chaînes. Mathieu Delormeau n'a eu d'autre choix que de quitter la chaîne. Il officie désormais en tant que chroniqueur de Touche pas à mon poste où il a subi un bizutage en règle.

Souvent critiqué pour ses émissions de télé-réalité, Mathieu Delormeau, qui les produit également, les défend bec et ongles notamment face à ses nouveaux collègues de Touche pas à mon poste.
2015-09-15T07:24:40+00:00
Ce n'est un secret pour personne, les émissions de Mathieu Delormeau ont été annulées par NRJ12 de façon assez abrupte. Figure de proue de la chaîne pendant des années, l'animateur a vu Le Mag et Tellement Vrai s'arrêter du jour au lendemain. En cause, un changement de ligne éditoriale requis par la chaîne qui souhaite se libérer de la télé-réalité et devenir une des nouvelles grandes chaînes. Mathieu Delormeau n'a eu d'autre choix que de quitter la chaîne. Il officie désormais en tant que chroniqueur de Touche pas à mon poste où il a subi un bizutage en règle. Souvent critiqué pour ses émissions de télé-réalité, Mathieu Delormeau, qui les produit également, les défend bec et ongles notamment face à ses nouveaux collègues de Touche pas à mon poste.

William Carnimolla, l’électron libre remercié

Présentateur de l'émission Belle toute nue, William Carnimolla proposait une cure de confiance aux femmes qui en manquaient. L'émission est diffusée sur M6 et fonctionne plutôt bien jusqu'à ce que la chaîne décide de se passer de lui, officiellement pour le laisser "se consacrer à ses projets dans la mode". Mais selon des sources de Puremédias, M6 l'aurait tout bonnement remercié pour son comportement "ingérable" sur les plateaux.

Cette décision a été prise avant le tournage de la nouvelle saison de Belle toute nue. Reste à savoir si M6 prévoit de continuer l'émission avec une nouvelle personnalité à sa tête.
2015-09-15T07:28:11+00:00
Présentateur de l'émission Belle toute nue, William Carnimolla proposait une cure de confiance aux femmes qui en manquaient. L'émission est diffusée sur M6 et fonctionne plutôt bien jusqu'à ce que la chaîne décide de se passer de lui, officiellement pour le laisser "se consacrer à ses projets dans la mode". Mais selon des sources de Puremédias, M6 l'aurait tout bonnement remercié pour son comportement "ingérable" sur les plateaux. Cette décision a été prise avant le tournage de la nouvelle saison de Belle toute nue. Reste à savoir si M6 prévoit de continuer l'émission avec une nouvelle personnalité à sa tête.

PPD écarté des Guignols

Les têtes tombent chez Canal+ à la rentrée 2015 et les Guignols sont particulièrement touchés par une refonte voulue par Vincent Bolloré qui a pris le contrôle des antennes du groupe. L'émission va être revue de fond en comble et ne sera plus présentée par PPD pour privilégier un aspect ressemblant à une conférence de rédaction. L'imitation de Patrick Poivre d'Arvor devrait rester dans l'émission mais n'en sera plus la figure de proue.

Cette décision a été annoncée après un été difficile pour Canal+ dont la grille des programmes a du mal à refaire sur place, notamment avec le Grand Journal dont la nouvelle formule a du mal à convaincre. Quant aux Guignols, ils devraient passer à un format hebdomadaire et crypté sur Canal+ dès leur retour à l'antenne.
2015-09-15T07:35:15+00:00
Les têtes tombent chez Canal+ à la rentrée 2015 et les Guignols sont particulièrement touchés par une refonte voulue par Vincent Bolloré qui a pris le contrôle des antennes du groupe. L'émission va être revue de fond en comble et ne sera plus présentée par PPD pour privilégier un aspect ressemblant à une conférence de rédaction. L'imitation de Patrick Poivre d'Arvor devrait rester dans l'émission mais n'en sera plus la figure de proue. Cette décision a été annoncée après un été difficile pour Canal+ dont la grille des programmes a du mal à refaire sur place, notamment avec le Grand Journal dont la nouvelle formule a du mal à convaincre. Quant aux Guignols, ils devraient passer à un format hebdomadaire et crypté sur Canal+ dès leur retour à l'antenne.

Julien Courbet viré de France 2 à cause de ses tweets

Il ne fait pas bon critiquer son employeur. Julien Courbet aurait dû être plus prévoyant quand il a utilisé le réseau social Twitter en mars 2013. Il critique alors la déprogrammation de son jeu sur France 2 "Etes-vous un bon expert" et attaque directement les dirigeants de la chaîne dans ses tweets : "On faisait plus que les deux émissions qui suivent ("On n'demande qu'à en rire" et "Mot de passe"), mais ils doivent préférer les jeux américains". "Bonne nouvelle pour la création française, va y avoir un feuilleton allemand à la place". Ces phrases restent en travers de la gorge des patrons de France2 qui lui envoient une lettre de licenciement par mail, un soir à 22h.
2015-09-15T07:47:29+00:00
Il ne fait pas bon critiquer son employeur. Julien Courbet aurait dû être plus prévoyant quand il a utilisé le réseau social Twitter en mars 2013. Il critique alors la déprogrammation de son jeu sur France 2 "Etes-vous un bon expert" et attaque directement les dirigeants de la chaîne dans ses tweets : "On faisait plus que les deux émissions qui suivent ("On n'demande qu'à en rire" et "Mot de passe"), mais ils doivent préférer les jeux américains". "Bonne nouvelle pour la création française, va y avoir un feuilleton allemand à la place". Ces phrases restent en travers de la gorge des patrons de France2 qui lui envoient une lettre de licenciement par mail, un soir à 22h.

Paul Amar viré du JT télévisé de France 2

Le 1er juin 1994, Paul Amar reçoit deux adversaires politiques sur le plateau du journal de 20h : Jean Marie Le Pen et Bernard Tapie. Pour le débat au sujet des élections européennes à venir, le présentateur sort, en direct, deux paires de gants de boxe d'un sac plastique. Après avoir rappelé le précédent débat houleux et l'échange de noms d'oiseaux entre les deux protagonistes, Paul Amar assure avoir pris ses précautions. "On ne sait jamais, si cela se passe mal, il y aura des gants et des casques". La blague ne fait pas rire Jean-Pierre Elkabbach, président de France Télévisions de l'époque. Il suspend Paul Amar du JT dès le soir même et lui signifie son licenciement.
2015-09-15T07:49:15+00:00
Le 1er juin 1994, Paul Amar reçoit deux adversaires politiques sur le plateau du journal de 20h : Jean Marie Le Pen et Bernard Tapie. Pour le débat au sujet des élections européennes à venir, le présentateur sort, en direct, deux paires de gants de boxe d'un sac plastique. Après avoir rappelé le précédent débat houleux et l'échange de noms d'oiseaux entre les deux protagonistes, Paul Amar assure avoir pris ses précautions. "On ne sait jamais, si cela se passe mal, il y aura des gants et des casques". La blague ne fait pas rire Jean-Pierre Elkabbach, président de France Télévisions de l'époque. Il suspend Paul Amar du JT dès le soir même et lui signifie son licenciement.

Patrick Poivre d’Arvor viré de TF1

Le 8 juin 2008, le présentateur vedette du 20h de TF1 apprend par téléphone qu'il est licencié. Après 21 ans de présentation du journal télévisé sur la chaîne, Patrick Poivre d'Arvor quitte son poste à la demande de sa direction, avant la date qu'il avait choisie. Un mois plus tard, le journaliste annonce carrément quitter la chaîne. Dans ses mémoires, PPDA explique avoir peut être payé son "insolence" lors d'une interview du Président de la République de l'époque, Nicolas Sarkozy.
2015-09-15T08:00:35+00:00
Le 8 juin 2008, le présentateur vedette du 20h de TF1 apprend par téléphone qu'il est licencié. Après 21 ans de présentation du journal télévisé sur la chaîne, Patrick Poivre d'Arvor quitte son poste à la demande de sa direction, avant la date qu'il avait choisie. Un mois plus tard, le journaliste annonce carrément quitter la chaîne. Dans ses mémoires, PPDA explique avoir peut être payé son "insolence" lors d'une interview du Président de la République de l'époque, Nicolas Sarkozy.

Karl Zéro viré de Canal

Son émission " Le Vrai Journal" diffusée le dimanche sur Canal+ a beaucoup fait parler. L'animateur Karl Zéro mélange le vrai et le faux à travers des reportages, entretiens et sketchs. Mais en juin 2005, après neuf ans à l'antenne, l'animateur reçoit une lettre lui annonçant une mauvaise nouvelle : l'émission ne sera pas reconduite après juin 2006. Elle revient donc pour un an, pas plus et Karl Zero est licencié de la chaîne. Il paye le traitement de l'affaire Patrice Alègre. L'animateur avait lu à l'antenne, en mars 2003, une lettre du tueur en série, s'accusant du meurtre de deux prostituées. Le scandale de trop.
2015-09-15T08:07:23+00:00
Son émission " Le Vrai Journal" diffusée le dimanche sur Canal+ a beaucoup fait parler. L'animateur Karl Zéro mélange le vrai et le faux à travers des reportages, entretiens et sketchs. Mais en juin 2005, après neuf ans à l'antenne, l'animateur reçoit une lettre lui annonçant une mauvaise nouvelle : l'émission ne sera pas reconduite après juin 2006. Elle revient donc pour un an, pas plus et Karl Zero est licencié de la chaîne. Il paye le traitement de l'affaire Patrice Alègre. L'animateur avait lu à l'antenne, en mars 2003, une lettre du tueur en série, s'accusant du meurtre de deux prostituées. Le scandale de trop.

Daniel Schneidermann débarqué de France 5

Le 1er juillet 2007, le journaliste Daniel Schneidermann annonce sur son blog qu'il est licencié pour faute grave. L'animateur de l'émission "Arrêt sur Images", diffusée sur France 5, est victime d'un retour de bâton de la part des dirigeants de la chaîne. Dans le programme qu'il présente depuis 1995, il décrypte et critique les médias... et se met à dos une bonne partie du PAF. Dans une de ses émissions, Daniel Schneidermann avait qualifié de "nulle" la direction de France Télévisions. Celle-ci lui reprochera ses "propos inadmissibles" dans sa lettre de licenciement.
2015-09-15T08:12:29+00:00
Le 1er juillet 2007, le journaliste Daniel Schneidermann annonce sur son blog qu'il est licencié pour faute grave. L'animateur de l'émission "Arrêt sur Images", diffusée sur France 5, est victime d'un retour de bâton de la part des dirigeants de la chaîne. Dans le programme qu'il présente depuis 1995, il décrypte et critique les médias... et se met à dos une bonne partie du PAF. Dans une de ses émissions, Daniel Schneidermann avait qualifié de "nulle" la direction de France Télévisions. Celle-ci lui reprochera ses "propos inadmissibles" dans sa lettre de licenciement.

Thierry Ardis­son, « viré comme une merde » de France 2



Thierry Ardis­son l’a encore mauvaise. L’ani­ma­teur est revenu sur son évic­tion de l’an­tenne de France 2 en 2006. Un licen­cie­ment qu’il n’a visi­ble­ment toujours pas digéré.






Quand Thierry Ardis­son fait le bilan de sa carrière pour Le Monde, il se remé­more évidem­ment ses grands succès, n’hé­si­tant jamais à égra­ti­gner un ou deux confrères au passage. Ainsi estime-t-il que Face à la bande l’émis­sion de Jérémy Micha­lak« n’est pas très origi­nale. »

Quant aux deux émis­sions ayant été ou étant animées par Ales­san­dra Subletsa grande rivale, il ne les porte évidem­ment pas dans son cœur. « Un soir à la Tour Eiffel n’est qu’une sorte de Vive­ment Dimanche, s’énerve-t-il, et C à vous, une pauvre copie de 93, Faubourg Saint-Honoré. »

L’homme en noir recon­naît certes quelques échecs, mais surtout une bles­sure : son évic­tion en 2006 de France 2« Alors que Tout le monde en parle faisait 32 % de part de marché, Patrick de Caro­lis [alors PDG de France Télé­vi­sions, ndlr] a demandé à son colla­bo­ra­teur Bastien Millot de me virer comme une merde ! », se souvient-il.

A l’époque, sonné, Thierry Ardis­son écrira une longue lettre ouverte à Patrick de Caro­lis, publiée par Libé­ra­tion« Ta première grande déci­sion de président du service public aura donc été de suppri­mer Tout le monde en parle, écri­vait-il. Bravo. C'est pour­tant l'émis­sion qui incarne, me semble-t-il, le mieux la ligne édito­riale que tu as fixée lors de ton élec­tion : « Rendre l'intel­li­gence intel­li­gible ». Tout le monde en parle, l'émis­sion qui vend le plus de livres en France est aussi un succès popu­laire […] C'est un miracle que tu fusilles. »

Aujourd’­hui, Thierry Ardis­son n’ima­gine plus se retrou­ver sur France Télé­vi­sions. « Derniè­re­ment, explique-t-il. Bruno Patino [direc­teur géné­ral délé­gué aux programmes de France Télé­vi­sions ndlr] m’a demandé, comme à chaque fois, quand je reve­nais sur France 2. Je lui ai répondu : "Non ! Les mecs, vous m’avez fait peur." » Chat échau­dé…

2015-09-15T08:35:03+00:00
Thierry Ardis­son l’a encore mauvaise. L’ani­ma­teur est revenu sur son évic­tion de l’an­tenne de France 2 en 2006. Un licen­cie­ment qu’il n’a visi­ble­ment toujours pas digéré. Quand Thierry Ardis­son fait le bilan de sa carrière pour Le Monde, il se remé­more évidem­ment ses grands succès, n’hé­si­tant jamais à égra­ti­gner un ou deux confrères au passage. Ainsi estime-t-il que Face à la bande l’émis­sion de Jérémy Micha­lak« n’est pas très origi­nale. » Quant aux deux émis­sions ayant été ou étant animées par Ales­san­dra Subletsa grande rivale, il ne les porte évidem­ment pas dans son cœur. « Un soir à la Tour Eiffel n’est qu’une sorte de Vive­ment Dimanche, s’énerve-t-il, et C à vous, une pauvre copie de 93, Faubourg Saint-Honoré. » L’homme en noir recon­naît certes quelques échecs, mais surtout une bles­sure : son évic­tion en 2006 de France 2. « Alors que Tout le monde en parle faisait 32 % de part de marché, Patrick de Caro­lis [alors PDG de France Télé­vi­sions, ndlr] a demandé à son colla­bo­ra­teur Bastien Millot de me virer comme une merde ! », se souvient-il. A l’époque, sonné, Thierry Ardis­son écrira une longue lettre ouverte à Patrick de Caro­lis, publiée par Libé­ra­tion. « Ta première grande déci­sion de président du service public aura donc été de suppri­mer Tout le monde en parle, écri­vait-il. Bravo. C'est pour­tant l'émis­sion qui incarne, me semble-t-il, le mieux la ligne édito­riale que tu as fixée lors de ton élec­tion : « Rendre l'intel­li­gence intel­li­gible ». Tout le monde en parle, l'émis­sion qui vend le plus de livres en France est aussi un succès popu­laire […] C'est un miracle que tu fusilles. » Aujourd’­hui, Thierry Ardis­son n’ima­gine plus se retrou­ver sur France Télé­vi­sions. « Derniè­re­ment, explique-t-il. Bruno Patino [direc­teur géné­ral délé­gué aux programmes de France Télé­vi­sions ndlr] m’a demandé, comme à chaque fois, quand je reve­nais sur France 2. Je lui ai répondu : "Non ! Les mecs, vous m’avez fait peur." » Chat échau­dé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *