Mort de David Bowie, icône de la pop

David Bowie, l’icône du rock britannique, est mort d’un cancer, dimanche 10 janvier, à l’âge de 69 ans. « David Bowie est mort paisiblement entouré de sa famille, après une bataille courageuse de dix-huit mois contre le cancer », fait savoir un communiqué publié sur son site officiel et les réseaux sociaux. « Très triste et désolé mais c’est vrai », a confirmé son fils, Duncan Jones, sur Twitter.

Né dans une famille modeste du quartier de Brixton à Londres, David Bowie, David Robert Jones de son vrai nom, venait de sortir, le 8 janvier, à l’occasion de son 69e anniversaire, un nouvel album, « Blackstar ». L’artiste, qui a vendu plus de 140 millions d’albums dans le monde, s’est fait connaître avec le titreSpace Oddity, en 1969. Quelques jours après sa sortie, la BBC demande à David Bowie d’utiliser sa chanson comme bande son de l’atterrissage de la mission Apollo 11 sur la Lune, le 20 juillet. Après avoir hésité, David Bowie accepte. Sa chanson raconte le voyage spatial de Major Tom, astronaute perdu pour toujours dans l’espace.

De multiples métamorphoses


 
En 1971, David Bowie sort son premier album, « The Man Who Sold the World ». Sa carrière prend un second élan le 6 juillet 1972, lorsque son interprétation de Starman, à l’émission de télé « Top of The Pops » foudroie une génération entière par le culot androgyne et le glamour ovniesque de son avatar, Ziggy Stardust. Pendant ses quelque quarante ans de carrière, il sortira une trentaine d’albums studio, parmi lesquels « Young Americans », « Low », « Heroes », « Let’s Dance » ou encore « Reality » en 2003.

Un accident cardiaque, survenu en juin 2004 sur la scène d’un festival allemand, avait contraint l’artiste britannique à ralentir le rythme. « The Next Day », sorti en 2013, était son premier album depuis dix ans et sa dernière prestation sur scène date de 2006. Ces dernières années, David Bowie avait toutefois de nouveau multiplié les projets, en participant à des génériques de séries, une comédie musicale ou au dernier album du groupe canadien Arcade Fire. Au cours de sa riche carrière, il a également joué dans plusieurs films dont « Les prédateurs », de Tony Scott, et « La dernière tentation du Christ » de Martin Scorsese.
  

David Bowie s’est aussi fait connaître par ses innombrables changements de style et multiples métamorphoses nourries de croisements avec le monde de l’art, de la mode, du théâtre ou du cinéma. L’homme aux 1 000 visages affirmait que sa musique devait « ressembler visuellement à la manière dont elle sonne ».

« J’ai grandi en écoutant et en regardant le génie de la pop David Bowie. Il savait se réinventer mieux que personne, il tombait toujours juste. Une énorme perte », a commenté le premier ministre britannique, David Cameron, sur son compte Twitter.

Source : Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *