Michel Galabru est mort à l’âge de 93 ans

C’est un autre pilier du monde du spectacle français qui s’en va. Le comédien Michel Galabru est mort à l’âge de 93 ans. Selon Le Figaro qui a annoncé la nouvelle, Michel Galabru s’est éteint dans son sommeil ce lundi 4 janvier, information confirmée par l’AFP.

L’acteur, né le 27 octobre 1922 à Safi au Maroc, est décédé à 5h30. Il était l’un des acteurs français de théâtre et de cinéma les plus populaires. Il avait mis sa faconde au service de nombreuses œuvres de répertoire et de boulevard, ou de films comme « Le juge et l’assassin » de Bertrand Tavernier, qui lui avait valu un César du meilleur acteur. Sa carrière a évidemment également été marquée par « Les gendarmes à Saint-Tropez » où il donne la réplique à Louis de Funès.

Début novembre, l’acteur avait annulé ses représentations au théâtre. « Il est très fatigué et a dû renoncer à jouer jusqu’à fin janvier à Paris et en province. Il doit se reposer pour pouvoir reprendre », avait indiqué son agent.

Michel Galabru avait été fortement affecté par le décès de deux de ses proches. D’abord son frère Marc, et ensuite son épouse, Claude, qui a succombé à la maladie de Parkinson. « Pour moi, c’est à peine vivable. Dans la journée, ça va, parce qu’il y a de l’animation, mais la nuit, quand on est tout seul, on a des moments terribles. C’est pour ça que si Dieu est bon j’aimerais qu’il le montre », avait-il déclaré sur RTL. Au cours de cette même interview, il avait plaisanté: « Je vais friser les 93 ans mais 93 ans c’est la mort à brève échéance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *