Les vitres teintées sur vos voitures seront bientôt interdites

Dès 2016, il sera interdit d’avoir des vitres teintées sur les véhicules. Une décision du ministère de l’Intérieur pour diminuer le nombre de morts sur la route.

En cas d’infraction, il vous en coûtera 135 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire. Si certaines stars font équiper leur véhicule de vitres teintées pour ne pas être reconnues, c’est également le cas d’automobilistes anonymes, désirant calme et tranquillité.

Et pourtant, ce privilège sera interdit, sur les vitres avant teintées à plus de 30%, dès janvier. Ce qui ne plaît pas aux professionnels du secteur. Alors que 160 000 voitures se font équiper de ce système chaque année, les spécialistes du surteintage sont mécontents. Pour eux, c’est un coup direct porté à l’emploi. « Cette mesure va impacter plus de 53% de notre chiffre d’affaires et menacer 1800 emplois directs », déplore Nicolas Guiselin, président de l’Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV) au Parisien.

Mais c’est également un coup dur pour les utilisateurs, qui pourraient, en cas d’infraction, repartir avec une amende de 135 euros et 3 points en moins. C’est pour cela que l’association 40 millions d’automobilistes tente de trouver un compromis. « Nous sommes opposés au teintage totalement opaque des vitres. Mais si c’est pour sauver 1800 emplois, il y a certainement une marge à trouver entre 30% et 100% de teintage ». Avec cette décision, l’objectif du gouvernement est clair : endiguer les accidents mortels sur la route. En octobre, le nombre de morts a augmenté de 7,2% en octobre. Publié par Maxime Lambert, le 12 novembre 2015

Copyright © Gentside.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *