L’affaire Fiona

Le 12 mai, toute la France est en émoi, devant cette mère, Cécile Bourgeon, qui signale en larmes la disparition de sa fille, Fiona, alors qu’elle était assoupie dans un parc. Pendant un mois, la police et les habitants du quartier, touchés par la détresse de la mère, se succèdent pour tenter de retrouver la fillette. Sans succès.

Puis le 24 septembre, coup de théâtre. Cécile Bourgeon et son compagnon Berkane Maklouf sont placés en garde à vue et mettent fin à quatre mois de mensonges. La mère de la fillette avoue alors que Fiona a succombé aux blessures infligées par son compagnon, puis a ensuite été enterrée à proximité de Clermont-Ferrand. Toutefois, les circonstances de la mort de Fiona restent floues, puisque Berkane Maklouf accuse lui, Cécile Bourgeon d’avoir frappé sa fille. Malgré l’aide du couple, qui dit ne plus se souvenir exactement du lieu de l’inhumation, le corps de la petite Fiona est toujours introuvable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *