Génération 3


Sarah



Je m’appelle Sarah. Adolescente précoce, je compte bien assurer la lignée de cette famille. Lorsque j’étais enfant j’avais jeté mon dévolu sur Arthur un ami de la famille. Il est maintenant adulte mais je compte bien l’épouser lorsque sera venu mon tour de batifoler !


Sans perdre de temps le jour de mon anniversaire, je souffle les bougies et lui roule une pelle dont il va se souviendra longtemps.

 


Et profitant de ce moment d’égarement et de l’absence de mes parents, nous nous glissons dans la chambre parentale afin de conclure en beauté.


La mère et la grand-mère de Sarah sont tombées très vite enceintes, même dès leur première nuit de noce. Sarah n’a pas dérogé à la règle, après avoir constaté qu’elle aussi allait devenir maman, elle se précipite pour demander à Arthur de l’épouser, sans pour autant tout lui avouer…



Ce n’est que le jour du mariage qu’elle lui avoue se « détail » dont elle avait oublié de lui parler. Arthur est atterré, il se sent trahi.


Sarah rentre seule de son mariage, la journée n’a pas été à la hauteur de ses rêves, mais elle est parvenue à ses fins et c’est fière d’elle, quelle rentre à la maison, confiante dans son avenir.