Chandeleur. Mais pourquoi mange-t-on des crêpes aujourd’hui ?

Tous les ans, la Chandeleur tombe le 2 février, 40 jours exactement après Noël. Mais que représente cette fête et pourquoi mange-t-on des crêpes ?

La chandeleur, ou fête des chandelles, est célébrée chaque année 40 jours après Noël, soit le 2 février. Dans la tradition chrétienne, elle est le jour de la présentation de Jésus au Temple.


Retour de la lumière


Comme beaucoup de fêtes religieuses, il s’agit d’une fête païenne plus ancienne récupérée par le pape Gélase 1er au Ve siècle, qui institua chaque 2 février une procession avec des chandelles. On raconte que ce pape faisait distribuer des crêpes aux pèlerins arrivant ce jour-là à Rome.

À l’origine, la chandeleur marque le moment où les jours commencent à s’allonger plus rapidement. On fêtait alors le retour à la lumière en marchant aux flambeaux, puis en disposant des chandelles dans sa maison, et enfin… en mangeant des crêpes !


Pourquoi des crêpes ?


Pourquoi des crêpes le jour de la chandeleur ? Tout d’abord, leur forme ronde et leur couleur symbolisent le disque solaire, et le retour de la lumière.

Ensuite, elles demandent peu d’ingrédients et sont réalisées avec l’excédent de farine de l’année précédente. On les tourne en espérant prospérité et abondance dans les prochaines récoltes.


Ranger sa crèche…


Certains les font sauter de la main droite, en tenant une monnaie dans la main gauche. D’autres conservent la première crêpe en haut d’une armoire.

C’est aussi le jour de la chandeleur qui clôt le cycle de Noël. Et, si ce n’est pas déjà fait, c’est le 2 février que l’on range sa crèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *